grimpereau-des-jardins

Petit passereau au plumage d’un étonnant mimétisme avec l’écorce des arbres. Il est plus ou moins brun, marron clair, fauve, gris/blanc (surtout sur le dessous) et noir. Le grimpereau possède en général un sourcil de couleur crème, bien visible. Il vit dans les parcs et jardins avec arbres, bois clair.

Quasi exclusivement insectivores (insectes et larves). Il a la faculté de parcourir les arbres dans toutes les positions (tête en bas, dos orienté vers le sol) pour chercher sa nourriture.

Il niche au printemps (avril-mai), derrière une écorce soulevée, une crevasse ou une fente, à une hauteur située de 2 à 4 mètres. L’écorce soulevée d’un arbre étant fragile, le nid risque de tomber à chaque intempérie.

On peut repérer le grimpereau à son chant aiguë et plaintif.

Mais aussi à la vue, en scrutant les troncs depuis leur base jusqu’à 4 mètres de haut. L’oiseau arpente le tronc de bas en haut en tournant autour, puis une fois parvenu suffisamment haut, il rejoint un arbre voisin par un vol descendant, pour recommencer le même manège.