LANOT DE CASTET

26 juin 2017

Balade contée

Vendredi 23 juin au cours de la balade contée organisée par le groupe ornithologique béarnais (GEOB), une vingtaine de personnes sont allés à la découverte des trésors naturels du Lanot de Castet. En compagnie de Pauline Brives, stagiaire au sein d’associations naturalistes (GEOB et CESB), et de Marie Tomas, conteuse professionnelle ; les enfants et leurs parents ont fait connaissance avec la prairie, le bois, le sous bois, le bassin, la saulaie, et ce qui y vit, ce qui fait la richesse de l’ensemble. Parmi les enfants,... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2017

Promenade botanique

 Nous vous invitons à la découverte des plantes et fleurs du Lanot de Castet, en compagnie de Dany Roussel de l'Association Botanique du Béarn et de l'Adour (ABBA), qui a réalisé ce petit topo. Vous découvrirez, presque comme si vous y étiez d'autres richesses naturelle du site, dont une espèce digne du plus grand intérêt par sa rareté. A lire pour en savoir plus. Pour une confortable lisibilité, cliquer sur la fonction "plein écran" (le petit rectangle en haut à droite du diaporama). Merci à Dany Roussel et à ABBA pour leur... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2017

Deux rapaces retrouvent la liberté

  Après un séjour au centre de soins Hegalaldia (l'envol, en Basque), basé à Ustaritz, une chouette hulotte et une effraie des clochers ont été relâchés au Lanot de Castet. Au centre Maurice Baudrit (prété par la mairie de Lons pour l'occasion), Stéphan Maury, soigneur animalier, a tout d'abord présenté au public présent le centre de soins pour la faune sauvage, le seul existant sur le département des Pyrénées-Atlantiques. Il a ensuite expliqué l'importance d'un tel centre pour les animaux victimes des tempêtes, des nappes... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2017

Papillons du Lanot

Les balades sur les sentiers du Lanot de Castet sont l’occasion d’observer plusieurs espèces de papillons, certaines plus discrètes que d’autres. Le plus commun et le plus facile à observer c’est le Tircis (Pararge aegeria). Ce papillon de jour se rencontre dans les chemins boisés et les lisières forestières. Très territorial, il inspecte son territoire, perché sur une feuille au soleil. Il n’hésite pas à chasser tous les intrus, surtout lorsqu’ils sont de la même espèce ! Vous avez peut-être également pu apercevoir lors... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2017

La haie est notre alliée !

La haie joue plusieurs rôles écologiques : elle atténue la pollution lumineuse et le bruit, elle est coupe vent, elle limite la dispersion des polluants, elle permet l’infiltration de l'eau dans le sol, elle est un abri et un garde manger pour de nombreux animaux, et elle participe au bon équilibre du climat... La haie est indispensable partout : en bordure de champs et de prairies, dans les parcs urbains, en lisière des bosquets, bois et forêts. L’arbre et la haie sont étroitement liés : La haie qui forme le corridor... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2017

Un lombric hors norme

Le 30 mars 2017, en parcourant à vélo la lande du Château avec une amie lonsoise, nous avons vu traversant le chemin carrosable, un lombric (lumbricus terrestris), communément appelé "vers de terre", d'une taille particulièrement impressionnante. Notre premier réflexe fut de nous arrêter et de le regarder évoluer. Personnellement je n'en avait jamais vu qui fasse plus de 30 centimètres. Mais j'étais surtout interpellé par le fait de le trouver à l'extérieur en plein jour, car les lombrics n'aiment pas la luminosité. Je me demandais... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2017

Le parcours du coeur au Lanot

Initiée par la Fédération Française de Cardiologie, cette manifestation nationale qui se déroule au printemps, vise à prévenir les maladies cardio-vasculaires en proposant des circuits accessibles à tous en marchant, en courant ou en roulant en VTT et en rollers. Avec la présence de stands sur des thématiques liées à la santé. Un euro est prélevé par inscription pour aider au financement de défibrillateurs installés dans les bâtiments sportifs de la Ville. Le parcours est passé par Lons et notamment par le Lanot de Castet. Coin de... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2017

La protection des insectes

Les scientifiques l'affirment : aujourd'hui, de nombreux insectes tributaires des bois morts sont menacés de disparition, car pour certains, franchir une distance de 50 mètres jusqu'à l'arbre mort le plus proche représente une difficulté insurmontable. En enlevant l'arbre hôte, on signe l'extinction locale de l'insecte. Ce n'est pas un hasard si le grand capricorne, la rosalie des Alpes, le pique prune ou le lucane cerf-volant, qui vivent dans le bois mort ou pourri, bénéficient d'un statut de protection dans notre pays. Le grand... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2017

Un exemple à suivre

Les nantais ont en coeur de ville un site qu'ils surnomment "La petite Amazonie" Autrefois ce lieu était une prairie innondable appelée "prairie des mauves". Au 19ème siècle des voies ferrées l'empiètent, et dans les années 1970 des barres d'immeubles sont édifiées à proximité, puis la création d'une voie rapide vient réduire cet espace naturel. Ensuite cette zone reçoit des remblais et empierrements, enfin, au début des années 1990, une déclaration d'utilité publique prévoit le prolongement d'un boulevard. Le marais s'en trouve... [Lire la suite]
Posté par La note du Lanot à 16:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2017

Le privilège de l'âge et du savoir.

La biodiviersité est l'essence même de la vie. C'est aussi l'expression d'un patrimoine qui nous a été confié et que nous nous devons de transmettre, faute de quoi l'homme risque fort de se retrouver un jour bien esseulé, face à lui-même et à ses coupables irresponsabilités. Avec l'expérience et le recul conférés par l'âge, je dirais que nous y allons, et je dirais aussi que le plus beau des jardins serait bien triste sans le chant de l'oiseau ou le vol du papillon. André Lequet, naturaliste,/enthomologiste.
Posté par La note du Lanot à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]